Massage sonore

Les Gongs

Histoire des Gongs

 

Le Gong remonte à l'âge du bronze vers 3500 avant JC. Le terme «Gong» vient de la province de Java et les recherches scientifiques et archéologiques récentes ont établi que la Birmanie, la Chine, Java et l'Annam étaient les quatre principaux centres de fabrication de Gongs du monde antique. Les Gongs ne sont apparus dans le monde occidental qu'au 18ème siècle lorsqu'ils ont été utilisés dans la section de percussion d'un orchestre symphonique occidental. 

Cependant une sorte de "Gong", de chaudron en bronze connu sous le nom de cloches de repos a été largement utilisé dans la Grèce antique et à Rome. Comme pour le célèbre Oracle Grec de Dodona, où le chêne sacré était entouré d’une série de trépieds supportant des chaudrons de bronze en contact les uns avec les autres : lorsque l’on heurtait l’un d’eux, le son était réverbéré par toute la série. C’est ce bruit que les prêtres interprétaient, avec celui du vent dans les feuilles, comme manifestant la volonté de Zeus.

 

Le Gong s'il servait uniquement à l'origine de signal d'appel, fut ainsi rapidement intégré dans les rituels chamaniques et religieux divers qui animaient la vie et le quotidien des gens : rituels de passage, initiations, cérémonies de guérison, entrée en transe ou encore pour chasser les démons d'un lieu ou d'une personne.

Selon les pays et les traditions, leurs formes, leurs tailles, les matériaux entrant dans leur fabrication sont aussi diverses que leurs utilisations et propriétés sont variés. Trois types de Gongs se dégagent :

Les gongs suspendus, plus ou moins plats, les disques circulaires en métal étant suspendus verticalement au moyen d'un cordon traversant des trous près du bord supérieur. 

Les Gongs à bosses ou à mamelon ont un bossage central surélevé et sont souvent suspendus et joués     horizontalement. 

Les Gongs de bol sont en forme de bol et reposent sur des coussins ou sont suspendus en grappes.  Ils appartiennent plus aux cloches qu'aux Gongs. 

Les gongs sont fabriqués principalement à partir de bronze ou de laiton, mais comme pour les bols chantant, de nombreux autres métaux "sacrés" et "secrets" entrent dans leur composition. 

Les recettes et secrets de fabrication se transmettent de façon millénaire de maître à disciple. C'est la conjonction du choix et du bon dosage de certains métaux allié au savoir faire des forgerons et des maîtres artisans qui donnera naissance à un alliage particulier, duquel sera façonné un Gong qui aura une personnalité, une sonorité unique. 

Les Gongs utilisés dans le massage sonore et le bain sonore

Le Feng Gong ou Gong du vent

Après avoir essayé de nombreux Feng Gongs, je n'ai trouvé nul par ailleurs l'équivalent des Feng gongs sélectionnés par l'institut Peter Hess. Comme les bols chantants, ils sont fabriqués et martelés au Népal, par des artisans utilisant les alliages validés par l'équipe de Peter Hess. 

En chine on appelle ces gongs "les gongs du vent" ou "les gongs du soleil". Il sont produit depuis des siècles dans la région du Wuhan. Il est dit que dans les temples Chinois les moines posent leurs chants sur la même fréquence vibratoire que le Gong. Alors les harmoniques de celui-ci explosent et on entend le Gong à 100 pieds à la ronde.

Puissant et avec une richesse d'harmoniques hors du commun, ce Gong à d'extraordinaires résonances variées. Il est idéal pour les massages sonores, bain sonore ou pour la méditation. 

D'un sublime éclat doré, le Feng Gong brille tel un soleil. Ce sont des Gongs sont assez fins, un peu plus épais qu'une cymbale de batterie. Ils sont pourtant assez denses niveau poids, au dessus de 50 cm de diamètre ils deviennent difficile à porter et il faut pouvoir les accrocher. A partir de 70cm ils sont d'une grande puissance. 

 

Le Feng Gong que je vous propose aujourd'hui pour vos massages ou bains sonores a un diamètre de 90 cm, ses sons graves, puissants et profonds sont pénétrants et envoûtants. 

On prétend que les vibrations et ondes émises par le Feng Gong aident à se libérer, à chasser les mauvaises énergies, à repartir du bon pied, apporter du renouveau ou encore débloquer les situations. C'est un Gong qui redonne de l'énergie, vous aide à aller de l'avant.

Chau Gong ou Tam-Tam Gong

Le Chau gong est originaire de la province du Wuhan en Chine, on l'y rencontre souvent dans les temples où il ponctue le temps. Le cylindre fait de cuivre et d'étain dont l'oxydation est laissée brute par endroits-évoquant une cible - est légèrement concave. Il est façonné à partir d'une plaque de métal lourd. Le bord et le centre du Gong sont noirs alors que la partie intermédiaire est dorée. Par son bord incliné, le Tam-Tam Gong émet des vibrations moins impressionnantes que peut par exemple produire le Feng Gong. Sa sonorité est pour le moins volumineuse, puissante. Le Chau Gong émet des sons à la fois aigus (petit Gong) et graves (grand Gong). En général le Chau Gong a un son centralisé.

 

Le Chau Gong que j'utilise pour vos massages et bains sonores a un diamètre de 95 cm, ses sons profonds sont un réel apaisement pour l'âme et invitent à un grand voyage intérieur. 

Les sons du Chau Gong, puissants, profonds, larges, sont réputés nous inviter à l'introspection et nous renvoyer à ce que nous sommes. Parfait pour un massage sonore ou bain sonore le Chau Gong vous prendra par la main et vous emmènera en ballade intérieure sur des sentiers inexplorés à la rencontre de vous même.

Les Gongs traditionnels "Peter Hess"

Cliquez sur les images pour découvrir les secrets de fabrications des Gongs

Selon la région, la surface du Gong est recouverte différemment. En Chine et à Brunei, on peut voir apparaitre des bijoux et autres décorations alors qu'en Thailande, on retrouve divers ornements tels que des représentations figuratives

Peter Hess, les Gong et le massage sonore

Peter Hess ingénieur physicien d'origine Allemande né en 1941. Il a développé une nouvelle gamme de bol chantant depuis 1984. Ces bols chantant sont le fruits de ses longs séjours en Inde, au Tibet ou encore au Népal ou il vécu, travailla et se rendit à de nombreuses reprises pendant ces 30 dernières années. Ses travaux de recherche expérimentale notamment au Népal l'amenèrent à s'intéresser aux mondes invisibles et en particulier au monde du Son. Sur ce chemin il fera de nombreuses et lumineuses rencontres et commença ses expérimentations sur les bols chantants élaborant toute une thérapeutique spécifique.

Avec le temps, l'expérience accumulée et son savoir faire d'ingénieur physicien, il se permit d'optimiser la recette traditionnelle qui lui avait été transmise. Ainsi la pureté des métaux entrant dans la composition de chaque Gong "Peter Hess" est contrôlée, testée et approuvée. Par ailleurs au terme de sa fabrication artisanale au Népal, chaque Gong est envoyé en Allemagne pour y être testé en laboratoire acoustique et éventuellement retravaillé afin de vérifier qu'il n'ai pas de "trou de fréquence". C'est seulement à la fin de ce long processus que le Gong sera validé et pourra être utilisé.

Les Gongs "Peter Hess" sont étudiés et fabriqués pour entrer en résonance avec des entités vivantes et émettre des spectres de fréquence bénéfiques pour le corps et l'esprit. Comme nous l'avons évoqué plus haut sur cette page, les praticiens "Peter Hess" travaillent avec 2 différents types de Gongs (Feng Gong et Chau Gong) selon des protocoles précis.

Le massage sonore "Peter Hess" est une méthode qui se compose de trois ingrédients : la technique du massage sonore, le matériel utilisé et les principes "Peter Hess". 

C'est la conjonction de ces 3 éléments qui me permet de vous délivrer un service de grande qualité, en toute sécurité afin de vous faire passer un moment inoubliable.

  • Google+ - Black Circle